Bilan du Kingdom Festival 2019

Bilan « missionnel »

Le Kingdom Festival (KF), porté par un groupe représentatif des Eglises et Œuvres évangéliques romandes, s’inscrit dans une démarche plus globale avec l’ADN du « virage missionnel ». En bref, le style de vie « missionnel » décrit des personnes qui vivent une dimension communautaire, qui sont tournées vers « l’extérieur » et qui partagent leur vécu de foi autour d’elles. Plutôt que d’être exclusivement en contact avec des personnes de leur église, elles vivent pour rendre Christ visible dans leur vie quotidienne. Le KF 2019 représente une étape concrète pour accompagner ce changement. L’objectif de cette démarche est que « tout disciple prenne sa place dans une dynamique missionnelle et partage sa foi autour de lui », communique Christian Kuhn, directeur du Réseau évangélique suisse et coprésident du Comité de pilotage du KF 2019. Jossi Chacko avait décrit ce changement d’orientation qui est en train de se vivre dans une large partie des églises en Suisse romande comme une invitation de « passer de la maintenance à la mission ». Pour contribuer plus concrètement à cette orientation, la journée « action » du Kingdom Festival 2019 a permis de (re)mobiliser les romands à « passer à l’action ». 

Bilan chiffré

4’000 entrées ont été comptées lors la deuxième Edition du Kingdom Festival , alors qu’environ 6’000 personnes étaient attendues. Le budget s’élevait à 270’000 francs dont 45’000 francs restent encore à trouver au travers de la levée de fonds. Il y a eu environ 400 évangéliques romands, enfants compris, qui ont participé à la semaine complète. La célébration du dimanche matin ainsi que le concert du groupe Glorious ont attiré chacun plus de 1’200 personnes. Le fait qu’il n’y ait pas eu plus de participants durant toute la semaine du KF 2019 a suscité passablement de questions. Toutefois, la joie de ce que Dieu a fait durant cette semaine motive le comité de pilotage à continuer à avancer. 

Suivi dynamique

Plusieurs étapes, également soutenues par le Réseau évangélique suisse, sont prévues dans la même lancée que le KF 2019. 

  • « The Turning », ce projet orienté vers la rencontre de personnes dans les villes et villages en Suisse romande, regroupe un bon nombre de responsables de différentes églises romandes et aura lieu en octobre 2019. Le groupe de travail discipulat du Réseau évangélique suisse a organisé des soirées de « communauté d’apprentissage » à Bienne et à Lausanne, les 27 septembre et 8 novembre 2019 pour ceux qui souhaitent grandir dans le fait de former des disciples.
  • NC2P, un projet d’implantation de nouvelles églises issues de la mission locale propose des ressources dont le coaching de pionniers. 
  • TransformaXion est un parcours qui s’adresse aux équipes de responsables d’églises. 
  • Et finalement, l’édition 2023 du KF sera reformatée selon les besoins. À suivre !  
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email