Sondage: le discipulat, une priorité pour les Eglises

Un sondage a été lancé par le Groupe de Travail du RES sur le discipulat, fin 2018. Voici quelques conclusions tirées de l’analyse des résultats, établis sur la base d’une centaine de réponses obtenues.

Mouvements
Une quinzaines d’œuvres ou de mouvements différents ont répondus au sondage. La question du discipulat semble toucher les divers mouvements et tendances théologiques.

Taille des communautés concernées
La plus grande partie des communautés qui se sont senties interpellées par ce sondage sont de taille moyenne (entre 50 et 150 personnes). Ainsi, ce ne sont pas uniquement les communautés de petites tailles (Eglises de maison par exemple) qui s’intéressent au discipulat, mais bien aussi les Eglises de tailles moyennes et grandes. Ces résultats sont bien sur à pondérer avec le nombre total des communautés de chacune de ces tailles.

Importance
Tous ceux qui ont répondu s’entendent pour dire que le discipulat est d’importance primordiale.

Sous quelle forme ?
Le discipulat se vit dans ces communautés essentiellement sous la forme du ‘un à un’ (74%), de petits groupes (69%), mais aussi de cours (45%) et d’activités d’Eglise (53%).

Ces diverses formes sont complémentaires, et sont souvent utilisées ensemble.

Nous relevons que pour 80% de ces personnes qui considèrent le discipulat comme très important, la forme du « un à un » est utilisée, et 97% d’entre eux utilisent le « un à un » ou les petits groupes.

Pratiques
La mise en pratique implique premièrement l’amour, l’accompagnement, l’aide… ce qui ne peut à priori être vécu que dans une relation personnelle, proche, dans laquelle je peux connaître celui ou celle que j’accompagne. Nous voyons que la prédication dominicale (bien qu’excellente et importante à d’autres égards), le cours donné à un groupe ou l’accompagnement ministériel ne sont pas les méthodes les plus prisées dans le cadre d’un accompagnement de discipulat. 

Les ressources
Les ressources utilisées sont diverses en types (livres, cours, expériences, vidéos) et en structures (parcours Alphalive, marcher ensemble, études bibliques).

Le site discipulat.ch, mis en place par le groupe de travail du RES, vous donnera quelques pistes, réflexions et ressources. 

Nous envisageons aussi de mettre en place une « communauté d’apprentissage » afin de mettre en commun les expériences des uns et des autres, les réflexions, les ressources, etc … Vous trouverez sur le site discipulat.ch (section contact) un formulaire pour s’inscrire aux nouvelles du groupe de travail, et une autre formulaire pour être informé des dates et lieux de la communauté d’apprentissage.

Pour le  Groupe de travail “discipulat”
Patrick Rey

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email