Retour sur…Transvision 2021

Transvision – 130 leaders romands réunis le 7 juin 2021 !

Le temps d’une journée, Transvision a eu lieu. Certes, les modalités étaient nouvelles, car tous ces leaders se sont retrouvés dispersés autour de tables réparties dans (presque) toute la Suisse Romande, du Jura jusqu’à Genève. Il y avait une joie perceptible de pouvoir vivre ce temps en présentiel, même si quelques-uns ont préféré vivre la journée sur zoom ! Le défi de se retrouver avec les circonstances actuelles a pu être tenu et n’a pas empêché les moments de qualité.

Cette configuration particulière a permis à tous d’écouter les mêmes orateurs de qualité. Entre chacun d’eux, des discussions nourries ont eu lieu aux tables, avec des participants qui ont pu aussi apprendre à davantage se connaître et à tisser des liens. Les échanges ont été riches, fructueux, et inspirants…de quoi rebondir et espérer dans notre réalité incertaine actuelle.

Jean Décorvet de la HET-Pro à St-Légier, puis David Niblack de l’Institut Biblique de Genève, nous ont entraînés dans une lecture attentive de deux histoires bibliques. Dans Luc 24, les disciples d’Emmaüs ont manifestement gardé les yeux fermés sur une grande partie de la révélation de Jésus, ce qui les a perturbés lorsqu’ils rencontrent le ressuscité. Leur conception du Messie trop étroite a risqué de leur jouer un mauvais tour, sans la patience de Jésus qui leur explique une réalité beaucoup plus large. Est-ce que notre vision de Jésus court aussi le risque d’être trop confinée, au risque de passer à côté ?

Le récit d’Elie dans sa fuite au désert, après l’épisode victorieux du Mont Carmel, recèle aussi des trésors. Il est sorti de la grotte en étant surpris de découvrir que la voix de Dieu est un murmure doux et léger, au lieu d’un acte de puissance ; en étant surpris aussi d’apprendre qu’il n’est pas le seul fidèle, car il reste en Israël 7’000 hommes qui sont fidèles à Dieu. Oui, Dieu fait beaucoup plus que ce que nous pouvons voir : sommes-nous prêts à nous laisser étonner aujourd’hui par ce que Dieu est en train d’opérer ?

En milieu de matinée, l’intervention de Samuel Peterschmitt, de l’Eglise la Porte Ouverte de Mulhouse, a permis d’apporter un regard résilient sur la situation de l’église aujourd’hui. Joseph a réalisé longtemps après les faits traumatiques vécus que son histoire avait du sens et a été source de vie pour ses proches. Oui, Joseph a été résilient, c’est-à-dire qu’il a vécu une confiance en Dieu dans chaque étape !

Finalement, lors de la dernière intervention, Sylvette Huguenin de l’Armée du Salut a insisté sur le fait que la vie avec Jésus est déjà extraordinaire aujourd’hui. L’espérance n’est pas que destinée pour l’après pandémie ou le futur du Royaume de Dieu ! L’espérance est source de vie dans notre contexte actuel. Oui, l’espérance et la foi sont inséparables, aujourd’hui comme pour l’éternité.

Riches de ces temps forts, riches d’avoir marché ensemble et avec Dieu, nous sommes reconnaissants pour cette journée. Nous avançons avec espérance, conscient que des frères et sœurs dans toute la Suisse Romande empruntent le même chemin. Nous avons soif de davantage d’échanges au niveau romand, c’est pourquoi notre attente est vive pour un « reél » Transvision qui aura lieu du 13 au 15 juin 2022.

Thierry Bourgeois, coordinateur du comité de pilotage de Transvision

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email