Le Kingdom Festival 2019 – Evénement estival rassembleur

Cette deuxième édition du Kingdom Festival a été marquée par une variété d’orateurs et d’une oratrice provenant du milieu évangélique ou catholique qui ont touché des personnes d’âges, de situations et d’églises différentes. Plus de mille personnes ont participé au culte inter-église le dimanche, ainsi qu’au concert Glorious mardi soir dernier. Que ce soit évangéliques ou catholiques, tous étaient enthousiastes de ce concert entrecoupé d’un message fort. 

Bruno Picard, pasteur et fondateur de l’église Extravagance à l’île de la Réunion, et à présent auteur d’ « Un miracle chaque jour », a touché par son authenticité, sa passion pour Dieu et sa manière de défier son public par rapport à la foi, notamment par l’histoire de Samuel, qui met en évidence les conséquences de nos choix. « Qu’est-ce que tu nourris le plus dans ta vie, ta réputation ou la faveur de Dieu? » a-t-il lancé à son public. Ou alors par la transformation de Josué durant les 7 jours de marche autour de Jéricho, alors qu’il voyait au départ les murailles comme impossible à franchir.
« Sois passionné par Jésus et tu seras passionné par ce qui le passionne. » Les festivaliers ont eu la joie de le vivre. 

Raphael Anzenberger, docteur en missiologie, a invité les participants à venir sur la montagne de Jésus. « Bienvenue à la montagne de Jésus. Et nous sur cette montagne, quelle révélation de Dieu attendons-nous? » Il a rappelé que Jésus s’est approché des disciples malgré leurs doutes. 

Joële Zeller, au service des familles, particulièrement avec les Fabricants de joie, mère de 5 enfants et mariée depuis 25 ans, a souligné que « Dieu cherche par tous les moyens à entrer en relation avec nous ». Le lundi, en animant la plenière inter-générationnelle, elle a répondu à la question 
« Quelle est la caractéristique d’une famille qui attire ? La qualité des relations. »

Un excellent programme pour enfants était proposé pendant les plénières durant la journée. Jessica Volery, responsable pour les enfants de 0-3 ans, exprime « On est émerveillé de la forme de sérénité qu’il peut y avoir dans la salle des enfants. C’est défiant de ne pas savoir le nombre d’enfants qu’on va avoir. » Elle est très contente d’avoir été là pour la nouvelle génération et pour que des familles aient pu participer au Festival. 

A travers les nombreux exemples de son quotidien, Matthias Kuno, père de 4 enfants et responsable du G-Movement, a donné envie par son don d’évangeliste, de partager sa foi dans sa vie de tous les jours. « Dieu a ce désir profond que nous puissions nous rendre disponibles pour Dieu. », puisque « le plan de Dieu est qu’on soit envoyé.»

Pour la journée action de mardi, une application a été utilisée pour partager des témoignages vécus. 

Johannes Hartl , directeur et fondateur d’une maison de prière en Allemagne et détenteur d’un master en théologie, a invité les participants à dire non au découragement et à se rappeler que « Dès qu’un leader se lève pour faire quelque chose, des gens viennent, dont tu n’as encore jamais entendu parler, et sortent de leur cachette pour détruire le projet, comme envers Néhémie dans la Bible. » Il a communiqué « Le découragement est contagieux, le courage aussi ! » 

En conclusion, Bruno Picard a donné une synthèse du Kingdom Festival en abordant le comment amener le ciel sur terre, comme Jésus. « Ma mission est déjà active au moment où je me réveille. Je suis en mission, tu es en mission. » 

Pour tous ceux qui souhaitent s’inspirer des messages donnés, les messages des plénières sont visibles sur youtube en tapant #KF19. 

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email