Développer l’interculturalité en Suisse romande

L’interculturalité est une thématique toujours plus présente parmi les église et œuvres évangéliques en Suisse romande. Pour cette raison, le RES cherche à renforcer d’une part son soutien et son action dans ce domaine et d’autre part sa collaboration au niveau national.

Il existe un groupe de travail interculturel qui est porté actuellement essentiellement par la SEA. Ce groupe de travail regroupe diverses organisations qui ont à cœur de faire vivre ensemble les personnes d’origine étrangère avec la population autochtone, dans le contexte très varié d’églises en Suisse. La SEA a nommé il y six mois Egzon Shala comme « Monsieur interculturel ». Grâce à son mandat et au soutien du groupe de travail interculturel, diverses actions sont mises en oeuvre, en particulier la rencontre Together 2021 qui aura lieu les 26 et 27.11.2021. Au-delà du rassemblement qui aura lieu en présentiel à Bienne, les églises et autres groupes sont invités à organiser au niveau local des rencontres à distance. Nous vous invitons, chères lectrices et chers lecteurs, à relayer cette info afin que Together 2021 étende son action et sa bénédiction, en particulier direction la Suisse romande. Vous trouverez davantage d’infos sur l’organisation d’une telle rencontre locale en cliquant ici.

Nous informons également que le RES souhaite que des personnes sensibles à la question de l’interculturalité s’impliquent en Suisse romande. Il y a déjà passablement d’actions locales liées à des réalités du vivre ensemble qui sont en place, mais nous estimons que cela pourrait être renforcé, soit par une participation plus active au sein du GT interculturel existant, soit en créant un nouveau GT actif en Suisse romande. Au-d’un groupe de travail, il y a des actions à mener ou à coordonner. Nous pensons en particulier aux « Kulturschule » existant déjà en Suisse alémanique. Il s’agit de formations données par des structures locales (églises, organisation d’entraide) ayant pour objectif d’aider des personnes étrangères à s’intégrer en Suisse. Nous sommes convaincus qu’il vaudrait la peine de développer ce type d’écoles en Suisse romande et pour cela, une ou plusieurs personnes sont recherchées. Si vous avez de l’intérêt ou si vous connaissez des personnes qui pourraient s’investir dans l’interculturalité, veuillez nous contacter (s.klopfenstein@evangelique.ch). Merci !

15.10.2021 / SK

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email