Actualités COVID-19 – plan de protection mis à jour

Après consultation des cantons, le Conseil Fédéral a, lors de sa conférence de presse du 19.03.2021, communiqué une seule nouvelle mesure dans sa lutte contre la pandémie. Du point de vue des églises évangéliques, les points d’intérêt qui font l’objet des allègements/restrictions dès le 22 mars 2021 sont :

  • ! nouveau ! Le nombre de personnes qui peuvent se rassembler en intérieur : la limite des 10 personnes est introduite (dès le 22 mars 2021)
  • Le nombre de personnes qui peuvent se rassembler lors d’un culte: le cadeau des 50 est maintenu, ce qui est un sujet de reconnaissance.
  • Le nombre de personnes qui peuvent se rassembler en extérieur : 15 personnes seront autorisées
  • Le port du masque : il est généralisé avec la règle «dès que 2 personnes se trouvent dans une même pièce, le masque est obligatoire»
  • Le chant : les exceptions obtenues par SEA-RES auprès de l’OFSP ont été annulées (recours toujours en cours). Du coup, durant quelque temps, le chant en présentiel par un soliste (professionnel ou non) ne pourra plus être vécu, comme c’était déjà le cas sur VD depuis plusieurs semaines. Le canton de NE est l’exception romande, puisqu’il a édicté une directive en vigueur dès le 1er mars 2021 dans laquelle il prévoit, dans le cadre des cérémonies religieuses, la permission suivante: “Un-e soliste peut chanter à une distance minimum de 5 mètres des autres personnes”

Mise à jour du plan de protection

Le plan de protection a été mis à jour afin de pouvoir partir d’une base commune solide pour la période qui vient. Il va être communiqué aux autorités cantonales via les sections et fédérations cantonales afin que les hotlines et autres lieux consultés par les pasteurs puissent tenir compte des négociations obtenues auprès de l’OFSP.

La troisième vague tant redoutée par nos autorités dans leurs communications semble bel et bien se concrétiser en Suisse et les infections sont à nouveau globalement en hausse. La compagne de dépistage intensifié, ainsi que la vaccination qui progresse gentiment en direction d’une immunité collective suffisante pour enrayer la progression du virus sont des éléments encourageants, que l’on soit pour ou contre une vaccination. L’exemple d’Israël qui a atteint un bon niveau d’immunité collective est intéressant à observer.

Un “seuil de douleur” a été atteint

Avec l’interdiction de chanter lors des cultes/célébrations, bien de chrétiens évangéliques ont eu le sentiment qu’une ligne rouge a été dépassée par nos autorités. Dans les faits, nous pouvons dire que l’OFSP et les diverses commissions d’experts sont globalement bienveillantes à notre égard et déterminées à collaborer avec nos organes faitiers (Freikirchen.ch / RES) pour trouver la meilleure voie pour notre pays.

Ne cessons pas de louer Dieu, même si nous devons encore patienter un peu avant de pouvoir bientôt le refaire en communautés rassemblées. Assurément, le chant est devenu l’expression la plus commune de la louange, dans nos milieux, mais laissons-nous inspirer pour une louange et une adoration profonde en d’autres modes : témoignages de l’action de Dieu, prière, adoration silencieuse, contemplation, lecture de la parole, lecture des paroles d’un chant sur sa musique, arts créatifs, etc.

Nous n’avons pas besoin d’être d’accord avec toutes les décisions de nos autorités, mais le rébellion ou la critique amère ne sont vraiment pas des dynamiques du royaume de Dieu. Regardons à Christ et laissons-le apaiser nos coeurs par Son Esprit, lorsqu’une ligne rouge nous semble dépassée. Continuons à faire de notre mieux pour demeurer dans un état d’esprit positif, marqué par Son amour. “Ça va l’faire!”

> Plan de protection 19.03.2021

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email