Coronavirus: implications pour les Eglises

Le Conseil fédéral a déclaré l’état d’urgence et a promulgué une ordonnance interdisant toute réunion publique ou privée dans toute la Suisse jusqu’au 19 avril. Il a également demandé que les gens restent chez eux si possible et évitent tout contact. Outre des décisions de grande portée pour l’école, le travail et la société au quotidien, ces mesures ont de fortes incidences sur la vie d’Eglise. Malgré les défis que cela implique, le Réseau évangélique suisse SEA-RES soutient expressément ces mesures. [Mis à jour le a 01.04.2020]

Des ressources pour vivre l’Eglise différemment

Les Eglises se sont adaptées et ont développé des formats adaptés aux mesures de confinement. Paradoxalement, la communion fraternelle se vit de manière renforcée en utilisant des outils de vidéoconférence ou tout simplement, en décrochant le téléphone.De nombreuses ressources ont par ailleurs été mises à disposition des Eglises et des familles en ce temps de crise, dans un élan de solidarité et de générosité. Un site gratuit a par exemple été créé par une agence de communication alémanique permettant de choisir et suivre des cultes disponibles en livestream : Église à la maison

Solidarité envers les plus vulnérables ou les personnes dans le besoin

Les actions de solidarité et groupes d’entraide se sont multipliés, souvent localement ou sur les réseaux sociaux. Il est possible de prendre contact avec sa commune ou les associations actives dans sa région pour connaître les besoins en termes de bénévolat, aide aux courses, garde d’enfants pour le personnel obligé de continuer à travailler, etc. Les chrétiens sont naturellement encouragés à participer activement à ces actions de solidarité.

Appel à la prière commune

Le RES et plusieurs organisations partenaires ont lancé un appel à la prière pour Jeudi 9 avril à 20h. Par ailleurs, de nombreuses initiatives de prière ont été lancées ces derniers jours. Des chaînes de prière sont organisées qui unissent les gens dans l’intercession, même s’ils prient depuis chez eux. Vous pouvez participer à ces chaînes de prière par exemple sur le site Internet de 24-7CH. Après votre inscription, vous recevrez un lien pour le transmettre à vos propres contacts. De cette façon, de nombreuses prières peuvent rapidement se mettre en réseau.

A qui se fier, pour les données ?

Les chiffres de l’OFSP donnent les données officielles pour la Suisse ainsi qu’un aperçu de la situation internationale. Un jeune doctorant du canton de Berne a également mis en place un site internet de monitoring de l’évolution du virus covid-19 au niveau Suisse. Chaque jour, des efforts sont réalisés pour obtenir les données de chaque canton et en général en fin de journée, il est possible de scruter un éventuel fléchissement tant attendu de la courbe du nombre de personne touchées par le virus. Au niveau international, il est également possible de suivre l’évolution de cette fameuse courbe qui ne cesse de grimper, pour l’instant.

Rappel des recommandations pour les activités d’Eglises

En raison des mesures décidées par le Conseil fédéral, les services cultuels ou autres réunions d’Eglises où la congrégation se rassemble physiquement ne sont plus autorisés. Les groupes de maison sont aussi concernés. Il existe une exception pour les funérailles, limitée au cercle de la famille proche (en principe, environ 10-20 personnes). Dans ce cas, les précautions sanitaires doivent être strictement respectées. Le suivi pastoral doit être discuté avec la famille concernée. Pour le reste, l’accompagnement spirituel et le travail pastoral doivent être effectués à distance par téléphone ou par d’autres moyens techniques chaque fois que cela est possible. Les visites personnelles doivent être limitées aux situations impératives (par exemple, décès et autres situations d’urgence).

Hotline fédérale: 058 463 00 00

Affiches et autres documents officiels téléchargeables

> Quelle réponse chrétienne face au coronavirus? par Andi Bachmann-Roth (SEA-RES)

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email