Espoir pour la Suisse!

A l’aube d’une nouvelle année, c’est déjà le moment de se pencher sur les défis qui nous attendent, que ce soit à l’échelle planétaire, en Suisse ou sur le plan personnel. Lors de la Semaine universelle de prière de janvier 2019, de nombreux chrétiens de différentes Eglises de toute la Suisse commenceront l’année par une semaine de prière commune sous le thème « Espoir pour la Suisse ». Ce sera l’occasion pour eux d’exprimer leur confiance à Dieu pour les défis à venir et par la foi, d’intercéder pour un avenir plein d’espérance.

Il y a 2400 ans, Jérusalem était en ruines, en cendres et en déprime. C’est dans ce contexte que le prophète juif Néhémie fait son apparition dans l’histoire d’Israël et avec beaucoup de détermination ravive la foi du peuple en faveur de Dieu et d’un avenir plein d’espérance. Cette histoire se trouve dans le livre du même nom, dans l’Ancien Testament.

Cette histoire est aussi une source d’espoir et d’inspiration pour aujourd’hui – un « Espoir pour la Suisse ». Avec la Semaine universelle de prière 2019, le Réseau évangélique suisse (RES) et sa consœur germanophone, la Schweizerische Evangelische Allianz (SEA), appellent les chrétiens à relever les défis spirituels et sociaux de notre temps, à se réaligner sur les intentions de Dieu et à agir activement en plaçant leur confiance en Lui. Du 13 au 20 janvier, des chrétiens de diverses Églises proches du milieu évangélique se réuniront dans tout le pays pour prier ensemble. Ces célébrations communes sont aussi un signe de solidarité et d’unité entre les Eglises et les dénominations.

Une brochure avec des méditations quotidiennes d’auteurs romands et germanophones conduiront les participants sur la base de l’histoire pleine d’espoir de Néhémie. La Semaine universelle de prière s’inscrit dans le cadre d’une longue tradition européenne et mondiale qui remonte au milieu du XIXème siècle. 

Télécharger la brochure

Commandes:

Prix: 3.- CHF / exemplaire + Port
A noter: les personnes figurant dans le fichier d’adresse du RES recevront un exemplaire gratuit début novembre.