Implantation d’Eglises : Bénédictions ou concurrence ?

« Je suis un implanteur d’Eglises heureux. » a partagé Franck Jeanneret, responsable de M4 en Suisse romande, sous forme filmée au début de la conférence thématique du Réseau Evangélique Suisse qui précédait l’Assemblée générale du Réseau Evangélique Suisse, samedi dernier, le 25 mai (voir vidéo ci-dessous). Il a mis en avant l’implantation d’Eglises comme le meilleur moyen d’évangélisation pour la Suisse Romande. La création de communautés, par exemple entre grimpeurs, est indispensable à ses yeux, « Il est impossible d’être disciple sans une vie communautaire. »

Nirine Jonas, professeur de la HET-PRO, a confronté les participants de ce débat à la moyenne romande de 1,78 Eglises pour 10’000 habitants en Suisse. Il a également sensibilisé à la présence de plusieurs peuples non-atteints en Suisse arrivés par l’immigration, une dimension socioculturelle importante à prendre en compte dans ce contexte.

Confronté à la création d’une nouvelle Eglise dans un périmètre de 5 km, David Rossé, pasteur à la Fraternelle à Nyon, a présenté les clés qui lui ont permis de voir cette situation comme une bénédiction plutôt que comme une concurrence : Admettre la tension, savoir qu’il y aura des transferts de chrétiens et pouvoir en parler avec le nouveau pasteur.

La discussion s’est poursuivie avec Emmanuel Schmid, pasteur et coordinateur pour l’implantation d’Eglises à la FREE, et pour qui c’est la zone périurbaine qui offre le plus grand potentiel de croissance d’Eglises, selon les résultats issus de son travail de master. Il a abordé la question de savoir pourquoi la croissance évangélique n’atteint pas les distanciés de la foi, en offrant l’alternative de « Penser en réseaux, mouvements et équipes plutôt qu’en autonomie locale et oser innover ».

Jean-Luc Ziehli, président du RES, a conclu ce débat en décrivant la réalité commune à ses yeux par « Nous avons des voisins non-atteints, tout près de nous ici en Suisse » et d’ajouter « Si on n’est pas ensemble, on n’ira pas plus loin. »

A lire également sur ce sujet les comptes rendus proposés par evangeliques.info et lafree.ch:

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email