Dimanche des réfugiés – Justice en fuite

Vous connaissez probablement plus de 100 personnes – donc statistiquement, vous connaissez au moins un réfugié. Si cela n’est pas le cas, c’est une raison de plus pour profiter de l’un des moyens les plus faciles de vous mettre en contact avec les réfugiés lors du Dimanche des Églises pour les réfugiés qui se tiendra cette année le 20 juin. La campagne de sensibilisation “Justice en fuite” pour le dimanche des réfugiés 2021 est soutenue par l’association Alliance évangélique suisse – Réseau évangélique suisse (SEA-RES), par son groupe de travail interculturel, StopPauvreté et diverses organisations partenaires.

La situation des personnes en fuite n’est plus une priorité à l’heure du coronavirus. Cependant, face à la pandémie, la situation critique dans laquelle ces personnes vivent au quotidien est plus que jamais d’actualité. Comme le rapporte Amnesty International, la famine est pour eux une menace plus grande que le virus lui-même – malgré les conditions insalubres dans lesquelles ils vivent. Selon l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, quelque 80 millions de personnes sont déplacées dans le monde. Ce chiffre est le plus élevé jamais enregistré par les Nations unies et représente un pour cent de la population mondiale.

Certaines de ces personnes ont trouvé leur chemin vers la Suisse, mais dans quelles circonstances ? Qu’y a-t-il de juste dans le fait que des milliers de personnes doivent endurer des conditions inhumaines dans des camps de fortune ? C’est exactement ce que le groupe de travail interculturel de SEA-RES et ses partenaires s’efforcent de faire connaître à l’occasion de la campagne du dimanche des réfugiés de cette année. Les réfugiés doivent faire l’expérience de la justice et de la solidarité pendant leur fuite et après leur arrivée. Dans le cadre de la campagne, diverses ressources destinées aux églises, aux familles et aux groupes de jeunes sont mises à disposition.

Créer des rencontres

Les conversations sur les réfugiés abondent dans le discours public. Mais qui sont exactement ces “réfugiés” souvent décrits ? Quelles perspectives s’ouvrent lorsque nous parlons avec les réfugiés plutôt qu’à leur sujet ? Les réunions en visioconférence offrent régulièrement l’occasion d’entendre des histoires de réfugiés, d’en parler avec eux et de cuisiner ensemble. En outre, l’application Love Europe permet de découvrir facilement les initiatives régionales existantes en faveur des réfugiés et de leur intégration.

Regards filmés sur la réalité de personnes en fuite

Dans un film documentaire (à venir), des personnes en fuite entre leur pays d’origine et la Suisse ou l’Allemagne sont décrites et la situation qu’elles vivent est expliquée. En outre, la parole est donnée aux gens concernés. En particulier, il est aussi montré comment la pandémie du coronavirus a changé la situation.

Dimanche des réfugiés 2021 : Ce que les églises peuvent déjà faire

Utilisez les offres existantes pour faire au préalable connaissance avec les réfugiés. Qu’ils puissent être impliqués lors du culte du 20 juin et qu’ils intègrent également tout ou partie du film documentaire qui sera disponible prochainement.  Finalement, nous encourageons à approfondir les thèmes de la justice et de la solidarité par des discussions interactives.

Autres ressources mis  à disposition par StopPauvreté:

  • Livre #tousmigrants – Trajectoires de vies pour donner des visages à la crise migratoire

  • Brochure God’s Global Goals – Présente les Objectifs de développement durable (ODD) avec une perspective biblique. Plusieurs de ces objectifs sont directement liées aux questions migratoires

  • Hors Zone Saison 2 – Des témoignages en vidéo de migrants

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email